Affaire Chahinez Daoud

Affaire Chahinez Daoud;- Chahinez Daoud, mère de trois enfants originaire de Mérignac en Gironde, a été brûlée vive par son mari en 2021, commettant un féminicide à la suite de leur relation (France).

À la suite de cette affaire, il y avait un certain nombre de lacunes dans les capacités des systèmes juridiques et policiers à protéger la victime qui ont été révélées à la suite de cet incident. Les représentants du gouvernement ont pris des mesures en conséquence.

Affaire Chahinez Daoud
Affaire Chahinez Daoud

Pendant ce temps, Mounir B. a obtenu une libération anticipée après avoir purgé une partie de sa peine initiale et restera sous contrôle judiciaire jusqu’au 9 décembre 2020, selon des documents judiciaires. Chahinez Daoud est tenu dans l’ignorance des événements qui se déroulent. Il lui a été interdit d’entrer dans la maison de sa femme, un règlement auquel il a refusé d’obéir.

Dans la soirée du 23 juin 2020, il l’a agressée, et elle a immédiatement fait un rapport de police à ce sujet. Lorsque Mounir B. a été condamné à 18 mois de prison, dont 9 mois déjà purgés, il a été sommé de comparaître devant le tribunal le 25 juin 2020, qui était le jour ouvrable suivant.

Une plainte contre elle a été déposée le 7 août 2020 par Chahinez Daoud, alors incarcéré, affirmant qu’elle l’avait harcelé au téléphone. Mournir B. sera convoqué le 2 octobre 2020, pour donner des explications sur ses conversations téléphoniques avec son épouse.

Affaire Chahinez Daoud
Affaire Chahinez Daoud

Lorsqu’un élève ne se conforme pas à un ordre d’expulsion, la police se contente d’en informer le bureau du procureur de la République. Au mois de décembre, pour être précis. Le parquet a immédiatement clos l’affaire sans alerter ni le référent ni le juge qui devait présider l’audience de détermination de la peine.

Affaire Chahinez Daoud

  • Lors de l’attentat, qui a eu lieu le 4 mai 2021 à 18h15. heure locale, Mounir B. lui a tiré deux balles dans les jambes alors qu’elle sortait du lodge pour aller chercher ses enfants.
  • Il l’a ensuite aspergée d’une substance combustible, ce qui lui a fait prendre feu ainsi que la loge.
  • Chhainez Daoud est mort dans les feux de l’enfer. Un policier a appréhendé l’individu vers 18 heures.
  • Mounir B. est originaire d’Alger, la capitale algérienne. Lorsqu’il épousa sa première femme, il devint citoyen de la République française. Cette union a donné naissance à trois enfants.
  • En 2015, le couple a décidé de se séparer pacifiquement. Dans sept cas distincts, ses actes ont été jugés « 
  • violents avec utilisation d’une arme », « vol avec destruction ou dégradation » et « violence par un conjoint en présence d’un mineur ».

Suite à ses agressions et tentatives d’étranglement, elle a déposé une deuxième plainte contre lui le 15 mars 2021, qui a ensuite été rejetée. Les 26 mars et 14 avril, Mounir B. s’est présenté à ses auditions Spip sans être interrogé et n’a manqué aucune des dates prévues.

Affaire Chahinez Daoud
Affaire Chahinez Daoud

Chahinez Daoud est originaire d’Algérie, bien qu’il réside désormais en France. Elle avait eu deux enfants d’une relation antérieure. En 2015, Mounir B. l’a rencontré en Algérie et l’a accueilli. C’est en France que Chahinez Daoud l’a rencontré pour la première fois, et c’est là-bas que les deux se sont fiancés puis se sont mariés.

C’est la première fois qu’elle obtient la nationalité française du fait de son mariage. Le couple annonce la naissance de leur premier enfant. Mounir B. (un maçon de 45 ans) avait été séparé de Chahinez Daoud et de leurs trois petits enfants au moment de ce terrible événement.